Analyser autrement la « prostitution » et la « traite des femmes »

http://www.erudit.org/revue/RF/2006/v19/n1/014068ar.html

par Louise TOUPIN

La « prostitution » et la « traite des femmes » sont habituellement analysées, dans les études féministes francophones, en utilisant la violence comme angle d’analyse principal et l’exploitation sexuelle, comme schéma interprétatif unique. Le texte remet en question certains postulats et prémisses à la base de bon nombre de ces analyses. Il met aussi en évidence les problèmes conceptuels qu’ils engendrent, ainsi que les biais qui en découlent. Il se termine par un appel en faveur d’une analyse autre du travail sexuel et du travail migratoire féminin et propose une approche différente à cette fin.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: