Santé mentale et usage idéologique de l’“état de stress post-traumatique” dans les discours sur la prostitution et la traite

par Marion DAVID

http://rsa.revues.org/410

Analysant les conditions d’émergence et de diffusion du “posttraumatic stress disorder” dans les documents produits par les militants luttant pour la dispa­rition de la prostitution, cet article propose de rendre compte de certains enjeux moraux et idéologiques associés à la mobilisation du registre sanitaire dans les discours sur la prostitution et la traite. Pour cela, seront dans un premier temps examinés les arguments visant à démontrer, antérieurement à l’apparition du ptsd, les conséquences psychiques de la pratique prostitutionnelle. Dans un deuxième temps, après avoir développé le contenu de cette catégorie psychia­trique et montré en quoi elle procède d’un mouvement plus général de médicali­sation de la société, nous présenterons les principales investigations à l’origine de sa reconnaissance chez les prostituées. Enfin, la dernière partie sera consa­crée à considérer l’efficience idéologique de cette “psychiatrisation” de la rhé­torique entourant la prostitution.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: