Archive

Tag Archives: Traite

Entretien avec Heike Rabe, conseillère politique à l’Institut allemand pour les droits humains (Deutsches Institut für Menschenrechte)

Research Project Germany

UN Member States appraise Global Action Plan to combat human trafficking. Photo: United NationsLes États membres de l’ONU évaluent le plan d’action mondial de lutte contre la traite des êtres humains. Photo: Nations Unies. Photo: Mark Garten/ONU

Entretien avec Heike Rabe, conseillère politique à l’Institut allemand pour les droits humains (Deutsches Institut für Menschenrechte)

L’ONU appelle à une lutte mondiale contre la traite des êtres humains. En Allemagne, l’accent est mis sur la prostitution forcée.* Dans une interview réalisée par Ute Welty pour le service des actualités allemandes detagesschau.de, l’avocate Heike Rabe déplore le manque de données fiables. Elle ne pense pas grand bien des intentions pour resserrer la loi sur la prostitution.

S’il vous plaît notez que le droit d’auteur pour cette interview est avec tagesschau.de et qu’elle n’est pas soumise à une licence Creative Commons.

Qui est victime de traite des êtres humains? Est-ce principalement le problème de ce qu’on appelle la prostitution forcée?

Lorsque l’on parle de traite…

View original post 1,457 more words

Arrianna Marie Coleman (trad. : Selim Nadi)

texte original : http://aconerlycoleman.wordpress.com/2013/12/03/anti-blackness-in-the-anti-trafficking-movement-modern-day-slavery-and-the-erasure-of-racial-slavery/

Arrianna Marie Coleman est diplômée de l’Université de Chicago en histoire et science politique, et tient un blog politique : http://aconerlycoleman.wordpress.com. Elle a travaillé dans l’enseignement, en tant qu’avocate de SDF, dans des organisations anti-traite ainsi que dans le replacement de réfugiés/demandeurs d’asile. Désormais, son travail et son engagement sont différents. Elle s’intéresse notamment aux processus migratoires et aux discours tenus sur ceux-ci. Elle s’intéresse également aux États postcoloniaux d’Afrique. 

 accéder à l’article

par Françoise GUILLEMAUT

L’article propose une réflexion sur la problématique de la prostitution de fem­mes africaines dans les rues en France. S’agit-il de trafics d’êtres humains ou de phénomènes de migrations ? Quel est le rôle des rituels magiques (juju) dans ce contexte ? Comment les femmes concernées vivent-elles leur situation ? Nous examinerons les différentes modalités de mobilité géographique des femmes africaines et nous entendrons comment les femmes elles-mêmes parlent du juju, de leurs rapports aux croyances magiques ou religieuses. Les résultats présentés ici sont le fruit d’un terrain de 12 années passées au contact quotidien des fem­mes concernées. En conclusion, nous tenterons de mettre en évidence les para­doxes que révèlent ces observations par rapport aux discours majoritaires et aux normes en vigueur sur le sujet de la traite des êtres humains.

 

lire l’article 

Analyse: Les travailleurs du sexe font les frais de la lutte contre la traite des personnes

par IRIN, nouvelles et analyses humanitaires, Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies.

KATMANDOU, 5 septembre 2013 (IRIN) – Bien que partant d’une bonne intention, les lois et les interventions qui visent à réduire la traite des personnes en ciblant les travailleurs du sexe peuvent mettre la santé de ces derniers en péril et entraîner des violations des droits humains, disent les experts.  …..

LES POINTS CLÉS

  • Les descentes effectuées dans les maisons de prostitution compromettent la sécurité des travailleurs du sexe
  • Les opérations de lutte contre la traite des personnes peuvent entraîner une violation des droits des travailleurs du sexe
  • Les approches visant à « mettre fin à la demande de prostitution » présentent des lacunes
  • Il est nécessaire d’impliquer les travailleurs du sexe dans les politiques de lutte contre la traite des personnes